MenuMenu
Logo food Creativ
Logo haut de france

Les étapes de sélection du concours

Candidatez en ligne
Inscriptions jusqu’au 27 avril 2018

Devenez finalistes
Votre dossier séduit le jury dossier
Mai 2018

Devenez lauréats
Votre produit séduit le Jury Experts
Mi juin 2018

Recevez votre prix
Cérémonie de remise des prix en Région
Fin septembre 2018

Exposez votre produit au SIAL
sur le stand régional
21 au 25 octobre 2018


FOOD CREATIV, le concours innovation alimentaire des Hauts-de-France est ouvert aux entreprises agroalimentaires ou liées à ce secteur ayant mis au point une ou plusieurs nouveautés alimentaires.

Quelle entreprise ?

Vous pouvez candidater si votre entreprise est :

  • Une PME, un groupe, une start-up, une entreprise artisanale ou agricole, dont le site de production est situé en Hauts-de- France
  • De tout âge : des entreprises récemment créées peuvent candidater, du moment qu’elles sont immatriculées.
  • De tout secteur d’activités en alimentaire : produits végétaux, viande et poisson transformés, plats cuisinés, produits céréaliers, confiserie, boissons, PAI…
  • D’un secteur lié à l’agroalimentaire : entreprise apportant un nouvel usage, un nouveau service, digital ou autre, à une ou plusieurs étapes du cycle de vie d’un produit alimentaire, lors de sa commande, de la fabrication, du conditionnement, de la livraison, la mise en œuvre, le recyclage…

Quelle nouveauté ?

L’innovation peut porter sur la recette, les ingrédients, la composition, le conditionnement, le positionnement marketing, le procédé de fabrication, l’usage du produit…
Tout ce qui différencie le produit de la concurrence et incite le consommateur à l’acheter.

Quelle tendance ?

Ces innovations peuvent répondre à des attentes consommateurs qui se déclinent sous différentes tendances.
Les entreprises sont invitées à préciser lors de leur candidature les tendances dans lesquelles se positionnent leur(s) produit(s). Plusieurs tendances peuvent être sélectionnées. Un prix « innovation durable » récompensera notamment les entreprises qui mettent en avant une démarche spécifique menée sur leur produit.
Le produit nouveau peut être déjà commercialisé, au plus tôt depuis le dernier SIAL soit depuis novembre 2016, ou sera mis sur le marché au plus tard pour octobre 2018.

La sélection des produits s’opère en deux étapes

Le protocole de sélection des nouveaux produits a été créé en partenariat avec les deux écoles d’ingénieurs agroalimentaires :  ISA / YNCREA et POLYTECH Lille

Une première sélection des candidatures sur dossier

Les candidatures reçues sont évaluées par les deux écoles d’ingénieurs ISA/YNCREA – POLYTECH Lille et par les organisateurs Comité de Promotion Nord-Pas de Calais et CERTIA INTERFACE en mai 2018.

La sélection est basée sur une grille d’analyse du niveau d’innovation et aboutit à la sélection de 165 produits finalistes. La grille permet d’apprécier le niveau d’innovation sur une échelle dont les extrêmes sont l’innovations  incrémentales d’une part et l’innovations de rupture d’autre part :

    • L’innovation incrémentale

Elle concerne la grande majorité des nouveaux produits commercialisés. L’innovation incrémentale ne bouleverse ni les conditions d’usage ni l’état de la technique, mais y apporte une amélioration sensible. En agroalimentaire, les nouveaux produits correspondants sont des variations, des déclinaisons de produits existants (nouvel arôme, nouvelle couleur, recette variée par exemple), des évolutions de produits déjà existants, enrichis ou allégés (encore plus de fruits ou moins de sel), des améliorations de produits existants (liée à l’amélioration du process ou de la recette : plus moelleux ….) ou bénéficiant de l’image d’une licence de produits dérivés ou d’un créateur-chef- designer (Walt Disney, Harry-Potter, Robuchon, Starck….)

    • L’innovation radicale ou innovation de rupture (qualification automatique)

L’innovation est dite « radicale » lorsqu’elle modifie profondément les conditions d’utilisation pour les clients et/ou qu’elle s’accompagne d’un bouleversement technologique. Dans le modèle de POLYTECH Lille appliqué aux produits agroalimentaires, cela correspond à des produits entraînant une rupture possible dans le comportement du consommateur (barres snacking, sachets salade fraîcheur…) ou entrainant une nouvelle catégorie de produits aux yeux du consommateur (surimi, dosette de café…)

L’évaluation n’est pas un jugement sur le produit ni sur son aptitude à trouver son marché. Il s’agit de vérifier si le produit candidat est bien nouveau sur le marché et d’estimer son degré d’innovation.
Les produits ayant les 16 meilleures notes sont finalistes. En fonction des tendances incarnées par les finalistes, 4 catégories seront définies. Les finalistes seront alors répartis dans ces catégories.

Un jury d’experts multidisciplinaire sélectionne les lauréats

Le jury d’experts est composé d’acheteurs de GMS, RHD, spécialistes de l’innovation, journalistes, … Il se réunit en juin dans le laboratoire d’évaluation sensorielle de L’ISA YNCREA. Il évalue le caractère innovant des 16 produits finalistes retenus, puis les goute ou en teste l’usage. Les produits ayant la meilleure note de leur catégorie sont lauréats. 4 lauréats seront alors primés.
Et pour le prix « innovation durable », ouvert aux 16 finalistes, la sélection sera réalisée par un collège d’experts du développement durable sur la base du formulaire et d’une grille d’évaluation mise en place par AGROE. L’entreprise ayant la meilleure note recevra le « prix Innovation Durable ».